Aubigny sur Nère

Un bourg qui m'a toujours plu...dommage qu'il soit si loin de chez moi. En voici quelques photos.

modernité et antiquité se cotoient dans cette ville.

Détails de l'église Saint Martin.

 

 

Entrons dans cette église.

certaines fresques sont sombres et abimées par le temps. On reconnaît quand même la scène.

là, plus difficile...

   

                                                                

ce devrait être bon pour l"église..continuons la visite.

Maison dite de François 1er: pièce maitresse de l'architecture urbaine d'Aubigny. Le poteau cornier est décoré d'une "charité de saint Martin". La date de reconstruction est gravée sur une "banderole": 1519. Une riche décoration, comme la maison du Bailli, empruntée aux motifs de la première renaissance(oves, perles, colonnes torsadée), voisine avec quelques éléments gothiques(arcs en accolade décorés de choux frisés et fleurdelisés, pinacles, culots de forme prismatiques...).Bénéficiant d'une récente restauration, la maison (dite) François 1er est aujourd'hui une galerie d'art.

une épée plantée dans un rocher...un château "Anglais" ...Arthur serait-il passé par là ?..Non. c'est ce qu'on appelle l'AULD ALLIANCE. "Elle n'a pas été écrite sur un parchemin de peau de brebis mais est gravée sur de la chair vive et de la peau d'homme, tracée non par de l'encre mais par le sang." Alain Chartier.

armoirie

Armoiries de Robert Stuart et Jacqueline de la Queille (son épouse) figurant sur la clef de voûte du châtelet d'entrée.

retournons vers la ville.

 

 

 

 

 

 

c'est sur

ce 

drôle 

de toit

que nous

allons 

quitter 

la ville.

 

 

 

 

 

 

 

Haut de page.

Anecdotes

Histoire.

Sous-pages :

Vous devez être connecté pour poster un commentaire