Vierzon

j'ai voulu voir Vierzon de plus prés, tant il est vrai qu'on a un a priori négatif sur cette ville. il y a trente ans, les camions passaient dans le centre rendant la ville noir et dangereuse. il y avait aussi beaucoup d'industries qui, malheureusement, ont périclitée. enfin tout ça ne jouait pas en faveur d'une ville style touristique. aussi quel ne fut pas ma réaction en voyant les vestiges d'un passé trouble. la page histoire sera sans nul doute trés passionnante pour les férus.

    Quelques photos d'un amoureux de la région: Gérard Marchais

mais d'abord quelques photos:

 

 

la rue

commerçante.

beaucoup

de magasins

vides.

la crise

décidemment...

 

 

 

l'eau

n'est

pes

trés claire.

mais

c'est

surtout

de la

vase.

 

 

bien vide

la

terrasse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

tiens

une

tour.

 

 

 

 

 

 

accolé

à cette

ensemble

une

maison

avec un

four

"municipale"

dit:

four banaux.

 

Beffroi et Fours Banaux: "construit au 12ième siécle, sous le régne de Philippe Auguste, la porte d'accés au château s'appela Tour du veilleur, Bayne (1507), Bannier, Porte de l'Horloge puis Porte de la Prison. Elle reçut en 1819 l'horloge publique qui était auparavant sur la porte aux boeufs et servit d'asile de nuit et de prison au XXième siécle. De cet endroit, part vers le Nord comme vers le Sud, un ensemble de remparts qui protégeait le château et la cité.

Installés au pied du Beffroi, les fours banaux, datant du 15ième siécle, peermettaient aux Vierzonnais de venir faire cuire leur pain, élément de base de l'alimentation sous l'ancien régime, et cela sous la surveillance des Seigneurs. 

un musée

suit

avec

maquette

de

l'ancienne

ville.

 

 

 

 

 

 

vieille

pendule

et sa

cloche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

restes

de

l'ancienne

muraille

et d'une

tour.

 

 

 

 

 

nous

montons

sur un

promontoire

qui fut le

lieu

d'une

première

fortification.

 

 

il est

vrai

que

d'ici

on

domine

toute

la vallée

du Cher.

 

 

il faudra que je revienne lorsque les arbres auront perdu leurs feuilles. la vue doit être géniale.

 

de

vieilles

rues.

 

 

 

 

 

 

 

 

je pense

que

les

côtés

ont

été

rajoutés

après.

une

église

fortement

remaniée.

 

 

 

c'est

le cas

de

beaucoup.

 

 

 

 

 

 

 

 

l'interieur

est

sombre.

mon

flash

ne suffit

pas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

bel

orgue.

 

 

 

 

le

tombeau

de

Saint

Perpétue,

la

patronne

de la

ville.

 

 

une

poutre

qui

semble

être

sculptée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la "vraie

croix"

du

Christ.

c'est

ce

qui est

marqué

dessus.

inutile

de dire

que j'ai

un gros

doute.

 

 

 

une petite

drenière

avant

de

sortir.

 

 

 

 

 

 

nous

voici

parti

dans

les

petites

ruelles

de la

ville.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le quartier

reste

assez

petit.

on

retombe

vite

sur des

quartiers

plus récents

 

 

 

 

pas

mal

cette

maison.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

c'ezst

le

probléme

du vieux...

ça

s'écroule.

 

 

 

 

 

on sort de la vieille ville....et on arrive à la gare. une trés grosse gare.

 

un pont

de toute

les

couleurs.

 

 

 

 

 

 

 

voilà,

c'est fait.

je suis

sûr

de trouver

d'autres

coins

interessants

alors,

à

bientôt.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire