Le château du Moulin

Le site: Château du Moulin

c'est le printemps et, par un beau soleil, on décide une visite au château du Moulin. pas de photos de l'intérieur, c'est interdit. la visite s'impose pour voir les meubles et comprendre l'histoire de ce château. Bon fini pour le blabla, c'est vrai, il y a une page histoire pour ceux qui aiment.

 

un page 

d'histoire

dans un 

écrin de 

vert

tendre...

du vieux

dans du 

tout neuf.

 

 

 

    

les dépendances..

 

 

 

avant

d"aller 

voir 

le château, 

on va visiter

le 

conservatoire

des fraises.

 

 

dommage,

elles

sont 

pas 

mûres.

 

 

 

oh, toi, la tour, ramène pas ta fraise...

   

   

 

 

le pignon

d'un 

dépendance..

 

 

une vieille 

porte...

 

 

 

 

un toit

moussu...

 

 

 

 

 

 

quelques bâtiments encore, puis des outils...pour travailler...

    

   

allons vers le château.

     

 

on va 

rentré

dans 

la cour 

du château.

 

 

 

 

 

 

 

au dessus 

de la 

porte,

le blason 

des

Du Moulin.

une belle porte d'origine avec des clous en deux parties repliées sur le bois. Le bois aurait été tremper durant une vingtaine d'année avant de faire la porte, cela l'aurait "fossilisé" et donc rendu très dure. à l'extérieur, les planches sont verticales, alors qu'à l'intérieur elles sont horizontales. que dire d'autre...si, deux portes , la grande ici et une plus petites juste à côté et donc, deux pont levis. 

nous sommes à l'interieur.

    

pour l'intérieur, faut y aller..sortons et faisons le tour des douves.

 

 

 

 

 

 

 

 

c'est

parti

 

y va 

y  avoir 

de 

la photo..

 

cliquez 

sur les

petites

 

   

   

     

   

sous tous les angles..

     

     

la chapelle avec une étrange inscription au dessus. "mater dei memento mei". (Fanny de Marcheville, merci de ce renseignement).

 pour information, la chapelle sert encore de temps en temps.

     

 

voilà, fini...n'hésitait pas à y aller. ça vaut le déplacement et le guide est fort sympa..

Extrait de "Mémoires de la société archéologique de l'Orléanais." Edition 1863.

   A ces renseignements, il faut ajouter ceux que l'inventaire nous donne sur le château de Lassai, près Romorantin, qui existe encore aujourd'hui avec tout son caractère antique et féodal, que les révolutions et les moeurs nouvelles semblent avoir respecté pour nous conserver le type des manoirs de ces temps reculés, dans lequel ses illustres hôtes pourraient s'installer aujourd'hui comme ils le faisaient jadis, sans s'apercevoir des changements opérés autour de lui. Ce château était un domaine de l'ordre des hospitaliers.

 

 

 

 

 

 

 

Vous devez être connecté pour poster un commentaire