Fontaine en Sologne

c'est un village que je ne connaissais pas et, je fus surpris par la taille de son église.

 

elle en

impose.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

entrons.

elle est

clair.

ça change

d'autres

qui sont

fort

sombre.

 

 

 

 

 

 

des

bancs

à

l'ancienne

avec le

nom

des

personnes.

 

 

 

une

chair

pour

bien

parler.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

quelques

sculptures

usées

par

le

temps.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

clé de

voûte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

un blason

bien

usé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

elle

a

élue

domicile

dans

l'église.

 

 

 

 

 

 

un petit

tour

dans

le

village,

maintenant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

il en

fallait

au

moins

une !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

avec

le

temps...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

il est

temps

de

partir.

 

 

 

 

 

 

les couleurs plus "Chaudes" de l'hivers:

ne m'étrangler pas...

 

                                               

des couleurs plus chaudes.

ouais, y'a bien que les couleurs....brrrrr.

Eglise Notre Dame:

le bourg de Fontaines a une origine trés ancienne. on sait que le père de Hugues Capet y résidait en 934. D'une église primitive du 12ième siécle, il ne reste que la façade et son portail en plein cintre. Elle dépendait de l'abbaye de Pontlevoy.

C'est au début du 13ième siécle que fut entrepris la reconstruction de l'église actuelle, dans le style gothique angevin. Le choeur à chevet plat, comporte deux travée, bien éclairées par des fenêtres sur les trois faces, ornés de belles décorations, en particulier, sur les côtés, de petits groupes sculptés représentant l'annonciation et la visitation. La travée centrale, sur laquelle s'éléve le clocher, comporte une coupole voûtée d'ogive, passant du plan carré au plan octogonale, dont l'élégante disposition confére toute son originalité à l'édifice. Le clocher à été reconstruit au début du 16ième siécle; l'étage du comble est percé de meurtrières, laissant penser que l'église a servi de poste de défense. les deux autres travées de la nef n'ont été achevées qu'au 15ième siécle: plus larges, elles permettent de se raccorder à la façade du 12ième siécle qui a été conservé.

Sur les clefs de voûte à décor flamboyant on distingue des armoiries qui peuvent avoir été celles de Charles d'Orléans ou de Louis XII avant son avénement. A l'interieur, l'église posséde encore deux statues de bois du début du 16 iéme siécle, de la vierge et de Saint Jacques.

le site du Lion: Fontaine

Vous devez être connecté pour poster un commentaire