Cour Cheverny

on a Cheverny et Cour Cheverny..peut-être est-il plus petit !!! il y a sûrement une explication qu'on finira bien par trouver.

 

le clocher

est grand,

éffilé, haut

aussi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

entrons.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

autant

le clocher

est fin

et

élancé,

autant

l'intérieur

est

lourd

et

pesant.

 

 

 

 

 

 

quelques

textes

pas

toujours

faciles

à

comprendre.

 

 

 

 

 

 

 

 

il est

bizarre

et

atypique,

ce plafond.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

toujours

le

même

style

de

représentation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

il est

temps

de

sortir.

 

 

 

 

 

 

 

 

L'église Saint Aignan: cette église dépendait de l'abbaye de Bourgmoyen de Blois au milieu du 12ième siécle.Elle a été sans doute construite à cette époque. Elle est dédiée à Saint Aignan, évêque d'Orléans au 5ième siécle, révéré dans toute la région. Il avait organisé la défense d'Orléans contre les Huns, qui se sont arrêtés au pieds des remparts de la ville.

De nombreux remaniements ont été opérés au cours des siécles. On peut voir les restes des anciens bas-côtés dans deux des travées; les bas-côtés visibles actuellement ont été ajoutés  au 16ième siécle. La nef autrefois couverte de lambris reçut des voûtes d'ogives au 17ième siécle. Une clé de voûte porte la date de 1609. L'abside est voûtée en cul de four, avec des clés de voûte et des culs de lampe sculptés. Le portail occidental, du 12ième siécle, en arc brisé, est orné de dents de sciecomme à Cheverny. Le clocher avec une fléche de charpente trés aiguë est ausii du 12ième siécle. Un campanile de 17ième siécle surmonte la façade occidendale.

On remarquera, dans le bas côté sud, un tableau représentant "le Christ aux outrages" peinture datée et signée de 1842. Un curieux cadran solaire à trois faces orne le haut du pilier droit de la façade.

une photo de la mairie.

et voilà, le tour est joué.  

Vous devez être connecté pour poster un commentaire